.

.

.

.

.

Deux millions d’Indiennes ont postulé pour se marier avec un homme d’affaires français du pays

Un homme d’affaires français qui a gagné des milliards d’euros en Inde après avoir investi dans la section du logement a récemment plaisanté sur sa page facebook, demandant aux jeunes filles du pays de postuler pour la position de sa future femme.

Jérôme, qui a à peine 49 ans, a déclaré sur sa page facebook qu’il cherchait une jeune femme indienne, diplômée de l’université, belle et intelligente encore vierge pour se marier. Quelques minutes à peine après avoir posté la blague sur son facebook, il reçoit des tonnes de demandes de jeunes filles de toute l’Inde .

Jerome, qui n’est même pas populaire et qui n’a que 430 amis inscrits sur sa liste d’amis sur Facebook, compte déjà plus de 30 000 abonnés dans les 24 heures qui ont suivent cette annonce.

Le lendemain, devant son domicile à Mumbai, une foule de jeunes belles filles indiennes étaient présentes, chacune portant une enveloppe contenant des photos d’elles et leur qualification pour être sa femme. Sa boîte aux lettres était pleine d’applications et il était choqué par le nombre de personnes qui l’aimaient et qui souhaitaient l’épouser.

Nous avons contacté une des filles qui nous a dit << Écoutez, JÉRÔME est jeune et beau. il a fait beaucoup d’argent et il vient de France. qui ne veut pas visiter paris un jour? Je suis jeune et belle à côté je suis toujours vierge. Je suis sûr que je serai la fille chanceuse de devenir sa femme >>

Jérôme a réagi en déclarant à la télévision indienne que son facebook était piraté et qu’il n’avait jamais fait une telle annonce. il a dit que s’il devait se marier un jour, il chercherait une fille dans la rue et se fiancerait avant de procéder au mariage.

Beaucoup de jeunes filles indiennes de provinces lointaines venues déposer leur demande étaient tristes. certains affirment qu’ils ont dépensé d’énormes sommes d’argent pour se maquiller.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok