DEUXIÈME PHASE D’UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA PROMOTION DE L’ENREGISTREMENT À D’ÉTAT CIVIL

La deuxième phase de la campagne de communication sur la promotion de l’enregistrement des faits d’état civil entamé ce mardi va se poursuivre jusqu’à samedi dans les régions de Thiès, Diourbel, Kaolack, Tambacounda et Kédougou.

Cette campagne est une initiative du Centre national d’état civil (CNEC) qui est en partenariat avec l’appui de l’UNICEF, selon un communiqué reçu à l’APS.

La même source rappelle que le CNEC, avec l’appui de l’UNICEF, s’est rendu dans les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor durant la période du 05 au 10 août 2018 pour le lancement officiel de la campagne et le déploiement des outils de communication.

Cette mission avait pour but de ‘’mobiliser les différents acteurs de l’état civil sur les activités qui vont être déroulés, notamment le lancement de la campagne qui a coïncidé, le 10 aout dernier à la célébration de la Journée africaine de l’état civil’’.

Dans le cadre de cette campagne de communication, les autorités administratives, les élus et exécutifs territoriaux et les leaders dans toutes les communautés, ‘’seront sensibilisés sur l’importance de l’état civil’’.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok