Dialogue politique et choix d’une personnalité neutre : les précisions d’Aly Ngouille Ndiaye…

Les choses semblent bouger concernant le dialogue politique inclusif entre le pouvoir et l’opposition. Le contre-pouvoir qui réclame une personnalité neutre pour diriger les échanges semble trouver une réponse favorable de la part du « palais.

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a pris le contrepied de l’opposition et avance que l’Etat n’exclut pas totalement qu’une personnalité neutre puisse diriger ces pourparlers confie le quotidien EnQuête.

« On a invité les acteurs politiques et la société civile avec des termes de référence et on leur a dit : en revenant dans une semaine, faites-nous des amendements ou des propositions », rappelle le ministre qui était ce weekend dans son fief électoral, à Linguère souligne le journal Enquête.

Aly Ngouille Ndiaye va même plus loin, avançant que la majorité a fait une proposition qui n’est pas très loin de celle de l’opposition, qui consiste à mettre une personnalité indépendante qui est secondée par deux autres personnes qu’elle aura choisies. « C’est un schéma parmi tant d’autres, signale-t-il. Quand on aura compilé toutes les propositions, nous allons décider de quelque chose », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.