Dialogue politique : Vers un coup de frein ?

L’identité du président de la Commission cellulaire devant conduire le Dialogue politique risque d’être, selon Vox Populi, une pierre d’achoppement. L’opposition regroupée dans le Front de résistance nationale approuve la proposition de la Société civile (Mazide Ndiaye et Pr Babacar Guèye).

Mais, la majorité présidentielle récuse, sans équivoque, par la voix du ministre de la Microfinance Zahra Iyane Thiam, les patrons des plateformes que sont le Pacte et le Cosce. Alors que les Non-alignés portent, eux, leurs choix sur d’autres éminents juristes (Babacar Kanté et Alioune Sall).

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok