Dialogue politique…Massamba Seye des Non-alignés réclament un statut

Le Sénégal est un Etat de Droit et la Démocratie a atteint sa maturité. Chaque Parti légalement constitué a le plein droit de participer au dialogue ou à des concertations sur initiative du Pouvoir. Il est cependant déplorable que de personnes mal intentionnés fassent des attaques à l’endroit des Partis qui se proclament du Pôle des non-alignés voulant discréditer leurs participations aux négociations politiques. Des articles parus ce Mardi 21 Mai 2019 sur des sites comme Dakarmatin.com ou lessentiel.sn ou encore le quotidien Le Témoin, nous rappelons à l’opinion publique que le Pôle des non-alignés existe depuis plus de 15 ans contrairement à ceux qui pensent qu’il a été créé sous l’accession du Président Macky Sall. Les partis qui composent ce pôle des non-alignés préfèrent ne défendre que les intérêts des sénégalais sans pour autant voir des intérêts crypto personnel ou purement politique comme le font ceux de la Mouvance Présidentielle ou de l’Opposition. Nous préférons trancher pour le juste milieu, de dire Oui quand il y a lieu d’accepter et de dire Non quand il y a lieu de refuser. Le pôle des non-alignés a toujours joué un rôle essentiel dans les concertations qui nous ont permis une stabilité politique et des élections apaisées.
Nous avons trouvé que le Pôle des non-alignés qui incarne la 3éme voies et qui est légalement reconnu par l’état devrait bénéficier d’un statut de Chef comme à l’instar de la Mouvance ou de l’Opposition, comme nous l’avons toujours réclamé à l’occasion de notre réunion du Bureau Politique du Parti pour l’Emergence et le Développement P.E.D Natangué du 26 Novembre 2017 qui réclamait la création du statut du chef des non-alignés et investissait officiellement leur Président Mohamet Massamba Seye comme étant celui qui devrait incarner ce statut. Le pôle des non-alignés n’est mêlé ni de près ni de loin aux différentes parties de la Mouvance Présidentielle comme de l’Opposition et ne s’intéresse qu’à l’épanouissement et les intérêts des citoyens sénégalais. Le fait que certains réclament la suppression du Pôle ne peut être considéré comme un recul démocratique. A ce titre le Pôle des non-alignés existe et il existera toujours et nous nous attendons à une constitutionnalisation très prochainement inchallah.
Mohamet Massamba Seye Président du Parti pour l’Emergence et le Développement P.E.D Natangué
Chef des Non Alignés

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok