Double meurtre au centre-ville: Le parquet renvoie Lamine Dabo devant la Chambre criminelle

Lamine Dabo, présumé meurtrier d’Aissam Fawaz et Wilheim Klinger à la Rue Carnot (Dakar Plateau), sera bientôt édifié sur son sort.

Le Parquet vient de demander son renvoi devant la Chambre criminelles dans un réquisitoire définitif aux fins de mise en accusation de prise de corps transmis au Doyen des juges d’instruction (Dji).

Né en 1995 en Marsassoum (Sédhiou) et élève dans un lycée de Dakar, Lamine Dabo pourrait comparaitre pour assassinat avec préméditation. S’il est déclaré coupable, il encourt les travaux forcés à perpétuité. Pour le ministère public, repris par Libération, il ne fait aucun doute que mis en cause avait prémédité son acte. Serigne Bassirou Guèye indique que les multiples coups de couteau assénés à Fawaz et Klinger confirment que l’intention de tuer était réelle. Le dernier mot revient au juge d’instruction.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok