Drame à Louga : Un ivrogne tue son patron

Le jeune Clédor Faye, divorcé et père d’un enfant, a poignardé son patron et lui a ouvert le bas ventre. Il était, selon L’Observateur qui donne l’information, ivre mort au moment des faits. Leur différend est lié à une histoire de paie.

Poursuivi pour tentative de meurtre, les faits reprochés à Clédor Faye ont été disqualifiés, faute de dossier médical, en violence et voie de fait. Ayant déjà purgé un an et 6 mois, il risque une peine ferme de deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.