Drame à Pikine: un bébé de 2 ans entre la vie et la mort!

Un bébé de 2 ans entre la vie et la mort!

Tentative de meurtre à Pikine: Un bébé âgé de deux ans égorgé entre la vie et la mort, le criminel toujours en cavale
C’est l’horreur à Pikine Tally Boubess, deuxième robinet. Depuis quelques jours, les habitants de cette localité sont sous le choc d’un drame qui continue toujours de défrayer la chronique.

Adja Guèye un bébé de sexe féminin âgé de deux ans seulement, a échappé de justesse à un meurtre, apprend Senego. Les faits remontent à la semaine dernière: le vendredi 20 Octobre dernier, un individu s’est introduit dans l’immeuble à quelques minutes de la prière du vendredi. Une fois dans l’appartement sis au troisième étage, il a trouvé le bébé seul, sa maman Mame Sèye Mbaye étant partie sécher le linge à la terrasse de l’immeuble.

Le malfrat n’a rien trouvé de mieux que de prendre son couteau pour égorger l’enfant, mais heureusement au même moment un bruit le perturbe et c’est ainsi qu’il a lâché le bébé et tranquillement sortir de l’immeuble de peur d’être surpris par quelqu’un. Ayant entendu les cris de l’enfant, un voisin de sa mère accourt et vient trouver le bébé dans une marre de sang.

« On l’a évacué sur le champ au centre de santé de Dominique où ils l’ont renvoyé à l’hôpital de Pikine qui l’a fait transporter par ambulance à l’hôpital de Grand Yoff. De là, on l’a acheminé à Fann à l’hôpital Albert Royer où on l’a emmené au bloc opératoire. Actuellement l’enfant est toujours en vie mais dans un état très critique », se lamente sa grand mère au micro de Senego.

Toujours interné à l’hôpital, bébé Adja est en train de lutter contre la mort devant ses parents déboussolés et désorientés. Pendant ce temps, le criminel est toujours en cavale. « Une enquête a été ouverte par la police de Pikine pour identifier l’auteur de ce crime », renseigne notre interlocutrice qui demande non seulement de l’assistance pour la petite fille mais également pour ses parents complètement déprimés et choqués par cette affaire. Pendant ce temps les supputations vont toujours bon train dans le quartier sur les réelles motivations de l’auteur de ce crime abominable activement recherché par les services de la police. De quoi raviver la douleur des riverains qui réclament son arrestation imminente et une punition exemplaire à la mesure de la gravité de son acte. Nous y reviendrons.

commentaires
Loading...