.

.

.

.

.

Drame – Il étr@ngle, vi0le et écrase la tête de sa copine avec une pierre !

C’était le 14 juillet 2013, les Français célèbrent la fête de l’Indépendance dans une ambiance festive. L’ambiance est tout autre dans petite maison d’un quartier dakarois une dispute éclate entre Mamadou Sakho et Awa Diop sur une question d’infidélité, déclenchée à la veille du m*urtre. Le mis en cause l’accusait de le tromper avec un autre. Le lendemain, la fille s’est présentée chez son copain, vigile de profession pour récupérer comme d’habitude, sa ration journalière. Sur les lieux, l’accusé l’a étr@nglée avant de l’assommer avec une pierre. A la barre, Mahamadou Sakho a reconnu avoir tué sa copine sous l’emprise de la colère. Revenant sur le déroulement des faits, il indique dans L’AS que l’affaire s’est déroulée devant la porte du garage, au rez-de-chaussée. Selon lui, lorsqu’il a remis de l’argent à Awa Diop pour son petit déjeuner, elle lui a tourné le dos. C’est en ce moment, dit-il, qu’il en a profité pour l’étr]@ngler. A l’en croire, il a cogné la tête de sa petite amie contre le mur et cette dernière est tombée en syncope. « Je l’ai trainée vers les escaliers pour éloigner la scène aux yeux des passants avant de l’acheminer dans une chambre. Je n’avais pas l’intention de la vi0ler. Je ne savais même pas que des préservatifs se trouver à l’intérieur », nous renseigne-t-il. Selon toujours l’accusé, c’est au niveau du premier étage qu’il a assommé la victime avec des coups de pierres sur la tête.

IGFM

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok