DU CHANVRE INDIEN LE JOUR DU MAGAL : UN CHARRETIER ET UN COMMERÇANT ARRÊTÉS

Les éléments de la Brigade de recherches du commissariat de police de Ndamatou ont réussi un grand coup, le jour du Magal. Une information anonyme, faisant état d’un trafic de chanvre indien au domicile d’un célèbre guide religieux à Touba, avait permis aux flics d’alpaguer deux pèlerins, en possession de 2,5 kilogrammes de chanvre indien.

Un charretier A.D et le marchand B.D ont été déférés au Parquet de Diourbel, le vendredi 18 octobre dernier, pour détention et trafic de chanvre indien. Ils sont placés sous mandat de dépôts à la Maison d’arrêt de Diourbel, informe le journal Source A renseigne emedia repris par seneposte.

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.