Du flou autour de la nomination de Mame Mbaye Niang

Selon des informations publiées par la presse, l’ancien ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang a été nommé chef de Cabinet de Macky Sall. L’information a circulé, mais sans décret à l’appui contrairement à la nomination de Ismaila Madior Fall sur décret rendu public. Une source de la présidence a confié à un journal de la place que M. Niang cherche à « imposer sa nomination ». 

« Je ne dis pas qu’il ne sera pas nommé, mais au moment où je vous parle, il n’est pas chef de Cabinet. Demandez-lui de vous montrer le décret de sa nomination dument numéroté, signé par le président de la République, contresigné par le Premier ministre daté du 9 avril 2019 », a confié cette source. 

Poursuivant, elle rappelle que celui de l’ancien de la Justice Ismaila Madior Fall, a été diffusé partout. « Qu’il dise simplement où est le sien », a ajouté le proche du chef de l’Etat, pour qui « Macky Sall l’aurait bloqué ». 

Mama Mbaye Niang, via son réseau de jeunes, tente de mettre la pression pour se faire bombarder à ce poste dont le titulaire était Moustapha Diakhaté, mais dont le véritable rôle était assuré par Pape Samba Diop, révèle le journal. 

Mais le concerné persiste et signe qu’il a bel et bien été nommé, précisant qu’il détient son décret qui sera bientôt publié au Journal officiel. « L’information qu’on vous a donné est fauche. La preuve, Farba Ngom l’a dit. Moustapha Dikhaté aussi. Vous pensez que ces gens peuvent dire ce qui n’est pas vrai ? Le Soleil (quotidien national) n’écrit pas n’importe quoi ». 

«Tout le monde sait. Moi je n’ai parlé à personne depuis deux semaines. Je ne sais même pas qui a fuité l’information, a déclaré Mame Mbaye Niang, visiblement dépité, selon le journal L’As. 

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok