Du nouveau dans l’affaire d’Aziz Ndiaye

Aziz Ndiaye arrêté : « Ce qu’on lui reproche ne dépasse pas 500 mille »

Aziz Ndiaye est placé en garde à vue. L’ex promoteur de lutte est interpellé par la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane.

Selon des sources proches du dossier, il est arrêté pour « un problème d’étiquetage sur les produits, l’huile J’adore ».

Aziz Ndiaye a fait « une demande pour changer les étiquettes des produits pour des raisons strictement commerciales. En attendant de recevoir son autorisation, il a commencé les changements. Mais, n’a pas vendu les produits, pour autant. C’est pour cela qu’il a été interpellé », informe la source. Qui indique que l’enquête est en cours et qu’il n’y a aucune plainte contre lui. « Ce qu’on lui reproche ne dépasse pas 500 mille francs CFA », informe-t-il.

Seneweb a appris de bonnes sources que l’ancien promoteur de lutte Aziz Ndiaye est en garde à vue à la Section de recherches de la gendarmerie. Motif : « présomptions d’Association de malfaiteurs et tromperie sur la nature et l’origine d’un produit alimentaire », renseignent nos interlocuteurs.

Le produit alimentaire en question, c’est de l’huile d’une marque très connue. « Il est soupçonné d’avoir fraudé sur les étiquettes », précise une personne au fait de l’affaire. Qui ajoute : « Des analyses sont en cours. Mais ce qui reste constant, c’est qu’il y a substitution. Les investigations se poursuivent. »

commentaires
Loading...