Éliminatoires CHAN 2020 : le Sénégal encore éliminé par la Guinée (1-0, Tab 3-1)

Le dernier tour des éliminatoires de la sixième édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2020 s’est achevé ce week-end. A Conakry, le Sénégal s’est fait une nouvelle fois éliminer aux tirs au but (1-0, Tab 3-1) par la Guinée.

L’équipe nationale locale ne disputera pas la phase de groupes du CHAN 2020 au Cameroun. Vainqueurs (1-0) à Thiès lors de la manche aller, les Lions n’ont pas réussi à conserver leur avance à Conakry (1-0, Tab 3-1).

Dès le coup d’envoi, l’équipe guinéenne a tenté de se projeter dans le camp adverse. Mais ce plan n’a pas fonctionné comme voulu par Lappé et ses poulains. Les Lions du Sénégal qui anticipaient sur les ballons, ont empêché le syli local de trouver les automatismes et se sont même crées de belles situations dans la surface guinéenne. Les hommes de Serigne Saliou Dia ont dominé toute la première période avec plusieurs tentatives.

Il a fallu attendre le retour des vestiaires pour voir les guinéens inquiéter véritablement les joueurs sénégalais. Trois minutes seulement après la reprise, Mamadouba Bangoura ouvre le score sur un coup de canon. L’attaquant de l’AS Kaloum a profité d’une très belle remise de Morlaye Sylla pour faire trembler les filets (48’).

Après ce but, les occasions se sont enchaînées pour la Guinée qui a manqué de réalisme. Le syli local est passé tout près du second but. Fin du temps réglementaire! A égalité (1-1) sur l’ensemble des deux rencontres, les deux équipes sont passées par la séance de tirs au but pour se départager. Lors de cet exercice, c’est la Guinée qui a connu plus de réussite avec trois tirs réussis contre un seul pour le Sénégal.

Le Sénégal devra se contenter du trophée du tournoi de l’UFOA, remporté dimanche dernier devant le Ghana. Le chat noir a une nouvelle fois brisé les espoirs sénégalais dans ce Championnat d’Afrique des Nations, une compétition à laquelle les Lions locaux n’ont plus participé depuis l’édition 2011. Et il faudra patienter quelques années encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.