Elle ébouillante sa voisine avec de l’huile, Tout a commencé quand les nommés A.Fall et A.Diop, qui se…

Elle ébouillante sa voisine avec de l’huile

Les Lougatois n’en reviennent pas de ce fait divers pour le moins burlesque qui fait la Une de la localité de Massar 2.Ils continuent de s’interroger sur les véritables raisons d’une aussi sanglante bagarre ayant opposé deux familles respectives qui partagent pourtant la même concession. Ils ont tous fini devant la barre du Tribunal départemental de Louga.
Tout a commencé quand les nommés A.Fall et A.Diop, qui se regardaient en chiens de faïence depuis plusieurs mois, se sont mises à s’envoyer des piques à l’heure du partage du pain matinal. Malgré l’intervention de bonnes volontés, aucune de ces dames n’a voulu lâcher prise. Finalement, les choses ont tourné au vinaigre. Alors la dame A.Diop,qui tenait entre ses mains une cafetière remplie café Touba, l’a déversée sans pitié sur son protagoniste, laquelle est tombée en se tordant de douleur. Elle s’est retrouvée avec le dois complètement labouré. Pour éviter l’irréparable, les notables du village ont entrepris des démarches pour que les deux dames fument le calumet de paix. Mais c’est sans compter avec la forte détermination de la blessée, qui loin de s’avouer vaincue, a décidé de se venger. Ainsi, pour dérouler son plan, de vengeance, sans réveiller le moindre soupçon, elle s’est retranché dans sa chambre, et s’est mise à chauffer de l’huile. Dès que le dit liquide est devenu très chaud, A.Fall, noir e de colère, l’a mis dans un récipient et a pris le chemin menant à la chambre de sa voisine. Marchant sur la pointe des pieds, elle a surpris celle-ci .Et d’un geste rapide, elle lui verse dessus l’huile chaude..La victime atteinte au dos, s’est retrouvée avec de graves blessures. Tout le long de son corps a été ravagé par cette huile chaude, rapporte l’Obs. C’est ainsi que les deux familles se ont mise à se battre comme pas possible. Les pandores ont dû tous les déférer au parquet dès qu’ils ont eu vent de cette affaire. Ils ont tous été placés sous mandat de dépôt.

DakarFlash

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok