Magal

Emporté par l’affaire Tobago en 2015 : Macky redonne la Direction de l’Urbanisme à Oumar Sow

Comment a-t-on pu reculer le mur de l’aéroport Léopold Sédar Senghor pour y ériger une cité comme si de rien n’était ? Qui a vendu les terrains ? Ces interrogations ont poussé Macky Sall, en 2015 dans l’affaire Tobago, à faire tomber plusieurs têtes parmi lesquelles le directeur de l’Urbanisme et de l’architecture d’alors, Oumar Sow.

2 ans plus tard, il revient. En effet, le communiqué du conseil des ministres de ce mercredi 6 juin 2018 affirme que Oumar Sow, géographe-urbaniste, est nommé Directeur général de l’Urbanisme et de l’Architecture au ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie.

Il faut dire que la proximité des maisons et du mur de l’aéroport avait alerté les autorités étatiques. Qui ont décidé, par mesure de sécurité, de raser plus de 400 maisons. Après enquête, il est apparu que la cité Tobago est construite sur un domaine public. Comment cela a pu se faire ? L’Administration a été alors pointée du doigt. Le scandale a emporté plusieurs têtes.  Le préfet de Dakar d’alors Alioune Badara Diop a été limogé et des mouvements ont été notés à la Direction pour la surveillance et le contrôle des sols (Descos). Mais aussi, le ministre des Transports aériens et du tourisme, Abdoulaye Diouf Sarr a été envoyé au département de l’Aménagement du territoire et de la gouvernance locale. Le Directeur Régional de Dakar des Impôts et des Domaines, Mouhamadou Sy, avait également été relevé de ses fonctions et remplacé par Dame Fall, Inspecteur principal des Impôts et des Domaines.

Qu’est ce qui explique le retour de Oumar Sow ? La question reste (pour le moment ?) sans réponse tout comme les responsabilités sur cette affaire Tobago.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok