Encore une tuile pour le FC Barcelone !

Déjà privé du Français Samuel Umtiti pour une période non déterminée, le club catalan doit également se passer des services du Belge Thomas Vermaelen. Le Barça va donc devoir gérer un secteur défensif très amoindri, notamment en charnière centrale.
La défense centrale du FC Barcelone est décimée ! À l’heure où la trêve internationale touche bientôt à sa fin, le club catalan a du souci à se faire. Depuis le 26 septembre dernier, les Blaugranas doivent composer sans le Français Samuel Umtiti. Touché à un genou, l’ancien Lyonnais ne sait d’ailleurs toujours pas quand il pourra refouler les terrains de Liga et de Ligue des Champions. Un flou qui commence d’ailleurs sérieusement à inquiéter ses dirigeants. Et depuis aujourd’hui, le Barça doit gérer un autre coup dur.

Sorti sur blessure à un quart d’heure de la fin du match Belgiquie-Suisse, Thomas Vermaelen (32 ans) va lui aussi devoir rester un petit bout de temps à l’infirmerie. « Les examens médicaux réalisés ce lundi ont confirmé que le joueur de l’équipe première Thomas Vermaelen souffre d’une lésion au biceps fémoral de la jambe droite. Le temps approximatif d’indisponibilité est de six semaines. La blessure s’est produite vendredi dernier quand le défenseur central a dû céder sa place lors du match que la Belgique jouait face à la Suisse », peut-on lire sur le communiqué publié sur le site officiel des Blaugranas.

Busquets pour jouer les pompiers de service ?
La tuile donc pour le Barça qui se retrouve privé de deux de ses défenseurs centraux au pire moment. En effet, les Culés vont devoir affronter Séville, l’Inter Milan et le Real Madrid en espérant que Gerard Piqué et Clément Lenglet ne connaissent pas de mésaventure. Enfin, ce nouveau pépin physique n’arrangera pas la réputation de “joueur souvent blessé” de Vermaelen. De retour sur les terrains de Liga le 26 septembre dernier, le Belge n’a disputé que 2 matches de Liga. Et seulement 27 depuis qu’il a rejoint le Barça en 2014…

Une nouvelle qui a en tout cas mis les médias catalans en état d’alerte. Mundo Deportivo vient d’ailleurs de publier un article pour faire le point sur les alternatives disponibles pour Ernesto Valderde. Et si le besoin s’en fait sentir, le grand favori pour venir dépanner dans l’axe est le milieu de terrain Sergio Busquets. Ce dernier est déjà venu prêter main-forte à ce poste une dizaine de fois ces dernières années. Il existe également des solutions en équipe réserve telles que Jorge Cuenca, Chumi et Oscar Mingueza. Autant dire que Valverde prie pour que la paire Piqué-Lenglet tienne le coup.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok