« Épidémie » de grippe au Sénégal: Ce qu’il faut faire pour s’en débarrasser

La « grippe » fait rage depuis un certain moment au Sénégal. Plusieurs cas de cette maladie, très contagieuse, ont été notés dans la capitale au point où certains font état d’une épidémie. 

Le Dr Modou Ndiaye, Directeur de la prévention, sur les ondes de la radio Sud Fm donne son avis et les précautions à prendre pour éviter d’attraper la fièvre.

« On ne peut parler d’épidémie parce que nous avons des critères pour dire qu’il s’agit d’épidémie ou non. En cette période, il y a une légère augmentation du nombre de cas de grippe qui semble, pour l’instant, entrer dans l’allure normale des éléments de surveillance dont nous sommes en possession. On ne parlera d’épidémie que quand, comparé à la période des années antérieures, il y a un nombre anormalement élevé. C’est à ce moment-là qu’on pourra parler d’épidémie« , rassure le Dr Ndiaye.

La grippe peut se manifester de plusieurs manières. « Des manifestations classiques« , selon le Directeur de la prévention « dont le syndrome infectieux pseudo-grippal, notamment les maux de tête, les courbatures, la conjonctivite, le rhume qui accompagne l’état grippal, mais aussi la fièvre…« . 

Toutefois, il prévient qu’il existe plusieurs types de grippes. Mais celle observée ces derniers temps est communément appelée « la grippe saisonnière » qui n’est pas jugé « comme grave« , mais peut revêtir des allures graves au niveau de certaines personnes, notamment celles âgées, les enfants, les femmes enceintes, les personnes atteintes de cardiopathie… « Globalement, tout rentre dans l’ordre après quelques jours de traitements symptomatiques… « , poursuit-il avant de demander aux personnes atteintes de cette maladie, afin d’éviter de contaminer leur entourage, au travail, de rester à la maison, afin d’éviter une épidémie.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...