Escroquerie sous l’effet d’un Djinn: Baye Lahat Gaye se ruine en voulant gagner 50 millions

Ce commerçant a eu droit à une opération d’escroquerie digne d’un Jinné (Génie). En voulant gagner des millions, le commerçant Baye Lahat Gaye établi à Touba a perdu en une nuit la somme de 6 300 000 francs Cfa.

Il avait remis cette somme à Papis qui devait la multiplier en 50 millions Cfa. Cette affaire a atterri au tribunal et le verdict sera connu le jeudi prochain.

En effet, selon le journal l’As, lu par Actunet.net, il y a trois semaines, le frère du commerçant, Fallou Gaye et son camarade, Dame Samb sont venus faire une proposition à Baye Lahat Gaye.

Ces derniers lui ont mis sous le nez des paquets de billets noirs soigneusement emballés dans des sachets.

Fallou Gaye et Dame Samb expliquent au commerçant avoir ramassé les plaques destinés à la fabrication de vrais billets de banque. Puis, ils parviennent à emballer Baye Lahat Gaye qui a accepté de financer l’opération.

C’est là que Papis est entré dans la danse. Ce dernier certifie au commerçant qu’il met les 6,3 millions Cfa dans l’affaire pour l’achat du matériel nécessaire, il va récupérer 50 millions Cfa une fois l’argent transformé.

Le lendemain, Baye Lahat Gaye est parvenu à retirer de son compte bancaire les 6,3 millions Cfa. Un rendez-vous s’est donné au carrefour de l’héliport de Touba vers les coups de minuit.

C’est là que Papis a reçu l’argent qui disparait dans la nuit pour ne plus jamais se pointer.

A cet effet, après des jours sans aucune nouvelle, le commerçant décide de bouger pour rentrer dans ses fonds. Une plainte a été déposée contre Dame Samb qui a été cueilli en plein jour au marché Ocass de Touba par les gendarmes.

Devant la barre de Diourbel, il nie ne bloc devant Baye Lahat Gaye. Le verdict sera connu le jeudi prochain. Quand à Fallou Gaye et Papis, ils sont toujours recherchés par les pandores.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok