Escroquerie portant sur 30 millions : Deux agents du tribunal de Thiès envoyés en prison

Incroyable. Le tribunal de Thiès est au cœur d’un scandale financier impliquant certains de ses agents. Selon l’obs, employés de la juridiction, ils se présentaient tantôt comme avocat général, tantôt en qualité de président. Ils sont accusés d’avoir soutiré plus de 30 millions à des personnes qui voulaient acquérir des biens saisis et mis en vente par le tribunal. Les cinq mis en cause -dont deux seuls sont en vie (Oumar Bâ et Samba Fall)- opéraient depuis 2012 en complicité avec un greffier du parquet, lui aussi décédé. Oumar Bâ et Samba Fall se faisaient passer pour des magistrats et déclaraient des biens saisis mis en vente par le tribunal moyennant le franc symbolique. Placés sous mandat de dépôt à la prison de Thiès, ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs et escroquerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.