Espagne, Barça : Jordi Alba a les dents longues !

Trêve internationale oblige, certains médias obtiennent des entretiens individuels. C’est le cas de Mundo Deportivo, qui est allé à la rencontre de Jordi Alba. Tant avec le Barça qu’avec la sélection nationale espagnole, le latéral gauche a de grands objectifs.

Ce vendredi puis ce mardi, les Espagnols de Julen Lopetegui auront fort à faire. En effet, lors de cette trêve internationale, la Roja va se déplacer en Allemagne dans un premier temps, pour affronter la Mannschaft, avant de recevoir sur ses terres l’Argentine. À cette occasion, Mundo Deportivo a obtenu un entretien avec le latéral gauche de la sélection nationale et du FC Barcelone, Jordi Alba. L’ancien du Valencia CF a exposé tous ses objectifs pour cette fin d’année.

« Ce sont deux des meilleures équipes du monde (l’Allemagne et l’Argentine, ndlret cela nous coûtera beaucoup de gagner ces matchs. Même si lors de la Coupe du Monde ce sera différent, ce sont deux rencontres qui nous permettront de voir où se situe cette sélection. Je pense que nous pouvons faire de grandes choses dans cette Coupe du Monde. Cela doit être démontré plus tard, au moment de vérité. Mais les sensations sont très bonnes. La sélection est programmée pour gagner et les sensations que nous avons sont très bonnes. Il y a de très jeunes joueurs, très frais et avec beaucoup de qualités. Ce que l’équipe a montré en se qualifiant pour la Coupe du Monde, c’est que nous pouvons faire de grandes choses, mais cela ne garantit rien.  », a commencé par développer l’homme qui pourrait fêter sa 60e sélection face à l’Argentine avec la Roja, avant d’aller sur le terrain du Barça.

« De cette façon, il est normal de parler de triplé »

Encore en lice pour le titre de champion d’Espagne, le club catalan peut également remporter la Ligue des Champions, puisqu’il va affronter l’AS Roma en quart de finale. Mais ce n’est pas tout, puisque les Blaugranas pourront aussi soulever en fin de saison la Coupe du Roi. Mais pour parvenir à conserver un trophée qu’il détient depuis trois saisons, il faudra battre le Sevilla FC en finale le 21 avril prochain, au Wanda Metropolitano de Madrid. Ernesto Valverde pourrait donc, en ayant changé le Barça (avec sa version du 4-4-2), tout rafler sur son passage.

« De cette façon, il est normal de parler de triplé et que les fans se l’imaginent. Dans la Liga, nous dépendons de nous-mêmes, nous avons assez de points par rapport à nos rivaux. En Coupe, nous aurons une très belle finale contre Séville et pour la Ligue des Champions, nous savons que ce sera très difficile, mais les sensations sont excellentes et nous espérons pouvoir aller au bout », a-t-il ainsi conclu. Que tout le monde soit prévenu, Jordi Alba veut tout arracher cette année !

commentaires
Loading...