Etats-Unis: Hillary Clinton exclut de concourir à la Maison Blanche en 2020

Hillary Clinton ne sera pas candidate à la présidentielle américaine de 2020. L’ancienne première dame, défaite par Donald Trump en 2016, a exclu de concourir à la primaire démocrate, lors d’un entretien à News 12, une chaîne de télévision locale de sa ville de New York. Mais elle promet qu’elle continuera de s’exprimer.

« Je ne me présente pas, mais je vais continuer à parler et à défendre ce en quoi je crois », a déclaré Hillary Clinton lundi 4 mars 2019 sur News 12. « Je veux m’assurer que les gens comprennent que je vais continuer à m’exprimer », précise l’ex-First Lady. « Ce qui est en jeu dans notre pays, ce qui se passe en ce moment, m’inquiète profondément », poursuit l’ancienne secrétaire d’Etat américaine.

Hillary Clinton sur News 12 met en garde les candidats démocrates
05/03/2019 – par RFI Écouter
Mme Clinton, vainqueure de la dernière primaire démocrate contre Bernie Sanders qui est déjà en course pour la présidentielle de 2020, a déjà rencontré des personnalités de son camp susceptibles de se lancer dans la bataille. Selon la presse américaine, elle a notamment vu Elizabeth Warren, Kamala Harris, Cory Booker, John Hickenlooper (gouverneur du Colorado) et Eric Garcetti (maire de Los Angeles). « J’ai dit à chacun d’entre eux de ne rien tenir pour acquis, même si nous avons une longue liste de réels problèmes et de promesses non tenues de la part de cette administration qui méritent d’être soulignés », dit-elle.

Entend-elle occuper des nouvelles fonctions ? « Je ne pense pas », répond-elle, moins catégorique qu’au sujet de la Maison Blanche. Et de préciser : « J’aime vivre à New York et je suis tellement reconnaissante d’avoir eu la chance d’être sénatrice pendant huit ans et de travailler avec des gens de tout l’Etat. » Mme Clinton a été sénatrice entre 2001 et 2009, après la présidence de son mari.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.