Ethiopian Airlines : l’examen des boîtes noires montre des «similarités» avec le crash d’un autre Boeing du même modèle

La ministre éthiopienne des Transports Dagmawit Moges a indiqué ce dimanche que les données de l’enregistreur de vol avaient permis de relever des «similarités claires» entre les deux accidents (Etiopian AirLine MArs 2019 et Lion Air en Octobre 2018. Les deux boîtes noires de l’appareil ont été confiées au Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) français qui a annoncé ce dimanche que les données contenues avaient été «téléchargées avec succès» et «remises à l’équipe d’enquête éthiopienne». Depuis le second accident, de nombreux experts et responsables avaient évoqué des similarités.
C’est ce qui a conduit d’abord la Chine, puis l’Agence européenne de sécurité aérienne (AESA) et de nombreuses autorités dans le monde à suspendre les vols de ces appareils, une décision rare. En dernier lieu, les autorités américaines qui avaient commencé par demander des modifications de certains systèmes, ont fini aussi par clouer au sol mercredi les 737 MAX.

Boeing de son coté est en train de «finaliser» le développement d’un correctif du système anti-décrochage dit «MCAS» du 737 MAX, avion de dernière génération mis en cause après deux accidents mortels, a annoncé ce dimanche son PDG, Dennis Muilenburg.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok