Euro 2020, éliminatoires : les Pays-Bas s’imposent de peu contre la Biélorussie, la Russie se qualifie

Les éliminatoires de l’Euro 2020 se poursuivaient en ce début de soirée. Les Pays-Bas ont connu un match difficile en Biélorussie où ils se sont imposés de peu (2-1). La Russie s’est qualifiée pour la compétition en dominant facilement Chypre (5-0) tandis que l’Ecosse a fait le spectacle contre Saint-Marin (6-0).
Trois jours après avoir crucifié l’Irlande du Nord en fin de rencontre (3-1), les Pays-Bas pouvaient prendre le large dans le groupe C des éliminatoires de l’Euro 2020. Pour cela, il fallait l’emporter en Biélorussie. Les Oranjes prenaient rapidement les responsabilités en monopolisant le ballon. Pendant 20 minutes, les joueurs de Ronald Koeman ont pris le soin de construire. Lancé sur la droite, Joël Veltman trouvait Donny van de Beek dont la tentative lobée passait au-dessus des cages d’Aleksandr Hutor (20e). La Biélorussie répondait en contre dans la foulée. Suite à un corner, Denis Laptev était trouvé dans la surface et il tentait sa chance. Sa frappe était contrée par Matthijs de Ligt et sa seconde occasion se dérobait totalement (26e). Surpris, les Néerlandais accéléraient. Après une frappe de Quincy Promes (31e), les Oranjes trouvaient la faille. Côté droit, Quincy Promes enroulait un centre vers le second poteau. De la tête, Georginio Wijnaldum ouvrait le score (1-0, 32e)

Les Néerlandais se mettaient même à l’abri sans forcer. Côté gauche, Steven Bergwijn servait Georginio Wijnaldum à l’entrée de la surface adverse. D’une frappe enroulée, le milieu de terrain de Liverpool trompait le gardien et s’offrait un doublé (2-0, 41e). D’une frappe de loin, Evgeni Yablonski passait tout proche de trouver la lucarne droite des Néerlandais … Sans succès (45e). C’était tout pour cette première période. La Biélorussie n’abandonnait pas et d’un sublime centre côté gauche, Denis Poliakov trouvait la tête de Stanislav Dragun qui réduisait le score (2-1, 53e). Motivés, les locaux mettaient la pression sur les Oranjes. Lancé sur la droite, Igor Stasevich se présentait à l’entrée de la surface et manquait de peu la lucarne droite (57e). La Biélorussie insistait et Stanislav Dragun tentait sa chance suite à un corner. Seul sur la droite de la surface, il voyait sa reprise à droite des buts néerlandais (65e). Les joueurs de Ronald Koeman réagissaient péniblement avec une tête de Luuk de Jong qui passait au-dessus des buts biélorusses (75e). Décalé ensuite sur la droite de la surface par Georginio Wijnaldum, Donyell Malen frappait à bout portant. Le gardien contrait en corner (79e). Les Pays-Bas ont dominé la fin de match et s’en sortent bien avec un succès 2-1 qui permet de conserver la première place.

La Russie qualifiée, la Hongrie en bonne position
Alors que la Belgique a déjà obtenu sont ticket pour l’Euro 2020, la Russie pouvait l’imiter dans le groupe I en cas de victoire contre Chypre. Et tout démarrait bien pour les joueurs de Stanislav Cherchesov. Le défenseur Georgiy Dzhikiya a rapidement trouvé la barre transversale (2e) avant que Aleksei Ionov oblige Kostas Panayi à l’intervention (8e). Finalement, la solution venait en contre. Lancé sur le côté gauche, Denis Cheryshev entrait dans la surface chypriote et envoyait une lourde frappe dans la lucarne gauche (1-0, 9e). La Russie se mettait rapidement à l’abri sur un mouvement collectif Aleksey Ionov centrait sur la droite de la surface et le ballon n’était pas dégagé par la défense. Denis Cheryshev servait ensuite Magomed Ozdoev qui doublait la mise (22e). Le cauchemar se confirmait pour Chypre suite à un carton rouge de son défenseur Kostas Laifis suite à une semelle sur Sergey Petrov (29e). En supériorité numérique, la Sbornaya affirmait sa domination. Servi en retrait par Artem Dzyuba, Aleksandr Golovin trouvait la barre transversale suite à une lourde frappe de l’entrée de la surface (52e). Les joueurs russes continuaient de se procurer de nombreuses occasions sans réussite. Finalement, le buteur maison Artem Dzyuba inscrivait son neuvième but depuis le début des éliminatoires suite à un bon centre de Denis Cheryshev (79e). L’attaquant du Zenit permettait ensuite à Aleksandr Golovin de participer au spectacle (89e) et Denis Cheryshev a même inscrit un second but (90e +2). Avec cette victoire 5-0, la Russie est le troisième pays qualifié pour l’Euro 2020 après la Belgique et l’Italie.

L’Écosse a fait le travail contre Saint-Marin. Le milieu de terrain d’Aston Villa John McGinn s’est particulièrement distingué. Rapidement buteur sur un bon travail de Ryan Christie (12e), il s’offrait ensuite un doublé (28e). Avant la mi-temps, il trouvait ensuite idéalement Stuart Findlay qui se chargeait d’alourdir un peu plus la marque (45e +1). En seconde période, Lawrence Shankland (65e) marquait à son tour alors que Stuart Findlay réalisait également un doublé (67e). Stuart Armstrong se fendait lui d’un but tardif (87e). Avec cette lourde victoire 6-0, l’Écosse relève la tête trois jours après une lourde défaite contre la Russie (4-0). Éliminée via la phase éliminatoire, la Tartan Army participera néanmoins aux barrages de mars grâce à son bon parcours en Ligue des Nations. Enfin, la Hongrie a fait le travail contre l’Azerbaïdjan. Les coéquipiers de Willi Orban ouvraient rapidement le score grâce à Mihaly Korhut (10e). Largement dominateurs, les Magyars ont toutefois manqué de justesse dans le dernier geste et s’imposent seulement 1-0. Ils se retrouvent provisoirement deuxième du Groupe E à un point du leader croate, mais avec deux points d’avance sur la Slovaquie.

Les résultats des matches de 18h :
Groupe C :

– Biélorussie 1-2 Pays-Bas : Stanislav Dragun (53e) pour la Biélorussie ; Georginio Wijnaldum (32e et 41e) pour les Pays-Bas

– 1) Pays-Bas 15 points (6 journées)
– 2) Allemagne 12 points (5 journées)
– 3) Irlande du Nord 12 points (6 journées)
– 4) Biélorussie 4 points (7 journées)
– 5) Estonie 1 point (6 journées)

Groupe E :

– Hongrie 1-0 Azerbaïdjan : Mihaly Korhut (10e) pour la Hongrie

– 1)Croatie 13 points (6 journées)
– 2)Hongrie 12 points (7 journées)
– 3)Slovaquie 10 points (6 journées)
– 4)Pays de Galles 7 points (5 journées)
– 5)Azerbaïdjan 1 point (6 journées).

Groupe I :

– Chypre 0-5 Russie : Denis Cheryshev (9e et 90e+2), Magomed Ozdoev (23e), Artem Dzyuba (79e) et Aleksandr Golovin (89e) pour la Russie

– Ecosse 6-0 Saint-Marin : John McGinn (12e et 28e), Stuart Findlay (45e +1), Lawrence Shankland (65e) et Stuart Armstrong (87e) pour l’Ecosse

– 1) Belgique 24 points (8 journées)
– 2) Russie 21 points (8 journées)
– 3) Chypre 10 points (8 journées)
– 4) Ecosse 9 points (8 journées)
– 5) Kazakhstan 7 points (8 journées)
– 6) Saint-Marin 0 point (8 journées)

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.