Extorsion de fonds et chantage de personnalités sur Facebook : Le Gang de « Aicha Labanese Sow » tombe

Un gang composé de trois filles et qui a fait beaucoup de mal à des personnalités sénégalaises est tombé dans les filets de la Division spéciale de lutte contre la Cybercriminalité.

Les filles en question agissaient sous la direction de Malick Bamba Diop, neveu d’un célèbre politicien qui utilisait le compte de son épouse « Aicha Labanese Sow » pour appâter les férus de nymphes et de chair fraîches.

Avec une photo de profil à damner un sain, la jeune femme arrivait à ferrer les pigeons qui ne savaient qu’ils tombaient sous le charme d’une star nigériane du nom de Shaadibo

C’est ainsi que des personnalités se sont faits extorquer des fonds et chanter par cette dame qui prétendait être l’épouse d’un grand marabout qui la recherchait pour la tuer.

Au fil des échanges, via la messagerie de facebook, elle entretenait un contact très privé avec ses proies avant de leur faire des avances. Et dans certains cas, elle demandait à certaines cibles des photos intimes qu’elle utilisait par la suite pour exercer un chantage, en complicité avec son mari et deux autres filles qui étaient chargées de réceptionner les envois d’argent.

Plusieurs personnalités qui ne voulaient surtout pas porter plainte, de peur de voir leur nom apparaître dans la presse à scandale ont été victime de ce gang, qui a été neutralisé grâce au patron du magazine « Icône » Mansour Dieng, qui a infiltré le réseau de « Aicha labanese Sow ».

D’après Libération, une personnalité publique, proche de M. Dieng a été victime des manœuvres dudit gang. Alors en collaboration avec la police, il a joué le jeu de la fille et permis aux limiers de lui tendre un piège.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok