FC Barcelone : comment, malgré Messi, Bartomeu a évité d’être la risée du monde avec Neymar

Contrairement à ce qui a été dit, c’est le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, qui a mis un terme aux négociations avec le PSG avec Neymar.
« C’est terminé. Nous n’allons pas être la risée du football mondial. » Ainsi aurait parlé Josep Maria Bartomeu lors de l’ultime réunion avec les dirigeants du PSG pour le transfert de Neymar. Selon El Mundo Deportivo, le président du FC Barcelone se serait levé de la table des négociations en prononçant cette phrase. Dans la foulée, le Brésilien a expliqué qu’il restait à Paris.

Le quotidien catalan revient sur le long feuilleton du retour du « Ney » en Catalogne. Il s’avère que, dès le départ, Bartomeu et les dirigeants du FCB savaient que le PSG allait tenter de les entourlouper. Ils n’ont pas découvert cet été que le cheikh Al-Thani les déteste pour avoir critiqué le dopage financier à Paris alors qu’ils ont accepté son argent via des sponsors entre 2011 et 2016. Si les négociations pour Verratti, Rabiot, Thiago Silva ou Di Maria ont échoué, c’est à cause de cela.
Malgré tout, vu que Lionel Messi ou Gerard Piqué souhaitaient le retour de Neymar, Bartomeu et ses directeurs se sont lancés dans les négociations, tout en gardant à l’esprit qu’il faudrait à un moment se retirer du jeu car ils ne pouvaient pas tout accepter. C’est ce qui s’est produit après que le PSG ait refusé 170 M€ plus Rakitic, Todibo et le prêt de Dembélé. A ce moment-là, ils ont compris que les Parisiens voulaient se payer leur tête…

R.N.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.