FC Barcelone : le feuilleton Antoine Griezmann repart de plus belle

L’avenir d’Antoine Griezmann est sur toutes les lèvres en Espagne. Et les informations se succèdent d’heure en heure, notamment dans l’entourage du FC Barcelone, candidat désigné à son recrutement.
« Oui à Griezmann ». Ce vendredi, Mundo Deportivo en est sûr, le FC Barcelone est décidé à s’attaquer à Antoine Griezmann (28 ans). Un son de cloche qui tranche radicalement avec les dernières informations qui nous provenaient de l’autre côté des Pyrénées. Marca annonçait en effet ce jeudi que le président blaugrana Josep Maria Bartomeu avait mis ce dossier de côté face à la fronde d’une partie du vestiaire, pas franchement emballée par la venue du Français, suite à sa volte-face de l’été 2018.

Seulement, à en croire l’édition du jour de MD, le Barça est bel et bien décidé à passer à l’action pour le champion du Monde 2018 à partir du 1er juillet, date à laquelle sa clause libératoire passera de 200 à 120 M€. S’il ne fait pas forcément l’unanimité parmi les poids lourds de l’écurie catalane, l’international tricolore (69 sélections, 28 réalisations) convainc en revanche le staff technique, Ernesto Valverde en tête, sur plusieurs points et notamment sa capacité à être le premier défenseur de son équipe.

OK avec le Barça depuis mars…
Le natif de Mâcon, lui, fâché par l’attitude du vestiaire barcelonais, attend d’y voir plus clair. Il s’est avancé en annonçant très tôt qu’il quittait l’Atlético de Madrid après cinq saisons de bons et loyaux services. Et s’il a pris cette initiative, c’est que, selon El Larguero de la Cadena SER, l’attaquant s’est mis d’accord avec la direction du Barça sur les bases d’un contrat depuis le mois de mars et l’élimination des Colchoneros en 8e de finale de Ligue des Champions face à la Juventus de Cristiano Ronaldo.

Mieux, la radio espagnole explique que les discussions entre les deux parties avaient démarré dès le mois de novembre dernier, assurant l’existence de documents prouvant ses dires… L’Atlético, déçu par ces manœuvres, pourrait même porter plainte devant la FIFA. La saga Antoine Griezmann, qui est encore très loin d’avoir livré son verdict final, risque de faire encore couler beaucoup d’encre dans les prochaines semaines…

Voir l’image sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.