Fédé de rollers : La présidente nomme son mari, son griot et son gendre

Un scandale secoue la fédération de rollers. Awa Nar, sa présidente, est accusée de népotisme, licences frauduleuses et création de postes fictifs par plusieurs présidents de club regroupés au sein d’un comité ad hoc.
Selon L’As, son mari, nommé en catimini directeur administratif, a été bombardé directeur technique national après la démission de Babacar Ndiaye qui occupait ce poste.

La présidente est aussi accusée de faire voyager sa fille athlète à la place des athlètes confirmés.

Lors des derniers championnats mondiaux à Barcelone, en Espagne, au mois de juillet dernier, Awa Nar avait créé une commission où il avait inscrit son mari, son gendre Borelli et son griot.

Le trésorier titulaire de la Fédé ne serait pas non plus sur le territoire national. Il séjournerait en Espagne depuis un an et, depuis son départ, personne ne connait son remplaçant.

Le journal signale qu’il a tenté, sans succès, de joindre la présidente de la fédé de rollers pour en avoir le coeur net sur ces accusations.
metrodakar

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.