Fièvre de bébé : Comment reconnaître une poussée dentaire

La poussée dentaire s’accompagne souvent de fièvre chez bébé… Découvrez les principaux signes indiquant que bébé est bien en train de faire ses dents et non de couver une maladie.

 

Poussée dentaire : une fièvre précédée de symptômes caractéristiques

Durant la poussée dentaire, bébé peut manifester divers symptômes dans les jours précédents la percée de la dent. Bébé peut notamment : saliver beaucoup, mordiller tout ce qu’il peut, être grognon, mal dormir, pleurer plus que de coutume, avoir les joues rouges, avoir les gencives gonflées. Ce n’est pas systématique, mais il peut aussi avoir des selles un peu molles et les fesses rouges durant la poussée dentaire. Dans certains cas, une sorte de bulle bleue se forme également sur la gencive : il s’agit d’un kyste d’éruption, généralement sans gravité. La fièvre de bébé, quant à elle, se manifeste normalement seulement quand la dent perce la gencive.

Poussée dentaire : une fièvre brève et modérée chez bébé

Si la fièvre de bébé est bien liée à une poussée dentaire, elle ne doit pas dépasser 38 à 38,5°C. De plus, elle ne dure habituellement qu’un jour ou deux. Normalement, il n’est pas nécessaire d’utiliser du paracétamol pour faire baisser une fièvre aussi légère. Par contre, veillez quand même à faire boire régulièrement bébé…

À noter : si la fièvre dépasse les 38,5°C et/ou qu’elle dure trop longtemps, mieux vaut consulter un médecin. Bébé souffre peut-être d’une petite infection : il est plus prudent de s’en assurer dès que possible pour prévenir d’éventuelles complications.

commentaires
Loading...