Fin de la session extraordinaire du Parlement de la CEDEAO : le président Moustapha Cissé LO satisfait des travaux

Fin de la session extraordinaire du Parlement de la CEDEAO : le président Moustapha Cissé LO satisfait des travaux
C’est avec un sentiment du devoir accompli et de satisfaction que les parlementaires de la CEDEAO ont clôturé, ce lundi 24 septembre, la seconde session extraordinaire du parlement qui s’est tenue à Abidjan en république de Côte d’Ivoire.

Une session où il a été notamment question de validation des rapports des commissions qui ont travaillé durant une bonne partie de l’année sur des questions qui ont intéressé la communauté.

Dans ces rapports, ceux relatifs au budget à mi-parcours de l’année 2018 et au projet de budget de l’année 2019, ont été adoptés en séance plénière sous la direction du président Moustapha Cissé LO.

Les rapports de suivi de la mission de médiation de la crise post-électorale en Sierra Leone et ceux des réunions délocalisées tenues à Bissau Guinée Bissau et à Monrovia au Liberia, ont été également présentés et adoptés par les parlementaires.

Auparavant la plénière a soutenu une résolution portant sur la Zone de Libre Échange Continentale Africaine (ZLECA), suite à l’examen des conclusions et recommandations d’un séminaire parlementaire, présenté par la Commission mixte : Affaires juridiques et judiciaires / Commerce, Douane, & Libre Circulation. Dans cette résolution il est clairement stipulé que le parlement de la CEDEAO doit de concert avec les chefs d’Etat initiateurs et signataires de la ZLECA contribuer à l’effort d’un essor économique du continent en général et de la CEDEAO en particulier.

L’accent a également été mis sur la situation géopolitique de la Sierra Leone traversée par une crise post-électorale et dont la résolution définitive est appelée par l’ensemble des parlementaires. Une délégation conduite par le président du parlement de la CEDEAO Moustapha Cissé LO se rendra très prochainement dans ce pays pour voir l’effectivité de la reprise du dialogue, comme préconisée par deux missions de haut niveau envoyés dans cet Etat de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

A l’issu des travaux les députés ont proposé une augmentation du budget de prés de 5% pour l’année 2019.

Le Président du Parlement de la CEDEAO a fait une mention spéciale au chef d’Etat du pays hôte Alassane Ouatara, son vice président Daniel Kablan Duncan et au peuple ivoirien.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok