Qui finance en cachette l’activiste Assane Diouf ? les révélations de Cheikh Gadiaga

Suite à la parution de certains articles de presse, faisant croire que le nommé Cheikh Mbacké Gadiaga remettait périodiquement de l’argent au sieur Assane Diouf, la rédaction de Senegalinfo.net a voulu en avoir le cœur net.

Par soucis d’équilibre, nous sommes entrés en contact avec Monsieur Cheikh Mbacké Gadiaga pour éclaircir cette lanterne.

Monsieur Gadiaga, il se susurre que vous êtes celui qui finance en cachette l’activiste Assane Diouf, qu’en est-il exactement ?

« Tout d’abord, je tiens à préciser que j’ai vu Assane Diouf pour la première fois comme tout le monde sur le net. Mais un jour, un de mes amis à savoir Monsieur Cheikh Alassane Séne, avec qui j’entretiens d’excellentes relations, me l’a présenté dans le hall de l’hôtel méridien. Je précise qu’il ne s’est point agi de contact physique. C’est via un appel vidéo sur iPhone que ce dernier m’a présenté l’activiste. Il me l’a présenté en me certifiant qu’Assane Diouf est un parent à Cheikh Amar.

Et vu les relations que j’entretiens avec l’homme d’affaires, il a jugé utile de nous mettre en rapport afin que je puisse l’amener chez le patron de Holding Amar. C’est comme cela et par le biais de Cheikh Alassane Séne que j’ai connu monsieur Assane Diouf. Jamais au plus grand jamais, je n’ai remis une quelconque enveloppe émanant de Cheikh Amar à monsieur Assane Diouf. Je n’ai jamais joué le rôle de facilitateur entre Assane Diouf et Monsieur Cheikh Amar. J’ignore les relations, s’il y en a, qui lient l’activiste à l’homme d’affaires. Je me suis limité aux présentations d’usages. Je n’ai, encore une fois, aucun contact direct avec le nommé Assane Diouf.’’

Quelles sont les relations qui vous lient à Monsieur Cheikh Alassane Séne ?

« Je peux vous certifier que Monsieur Cheikh Alassane Séne qui est le patron de Dakarmidi est un ami. On a plusieurs choses en commun. Nous échangeons sur beaucoup de choses notamment sur les activités liées à la marche du pays. C’est un homme bien et pour qui je voue un immense respect.’’

Mais au vu du développement de l’actualité, nous l’avons vu prendre parti pour Dakaractu ? A-t-il des problèmes avec l’homme d’affaires Cheikh Amar ?

« Je vous ai tantôt dit que c’est mon ami personnel. Cheikh Amar ne peut pas avoir de problème avec une quelconque personne. Pour qui connait Cheikh sait qu’il est un homme avec un grand cœur. Il n’a pas le temps de polémiquer. Il ne lit même pas ce qui se dit sur le net. Il est trop occupé par ses affaires. D’ailleurs, Monsieur Cheikh Amar a récemment offert à mon ami Cheikh Alassane Séne, le samedi 23 septembre 2017, un chèque d’un gros montant. Vous savez parfois quand il est dans le besoin, c’est monsieur Cheikh Amar qui lui porte secours.’’

Donc comment se fait-il que monsieur Alassane Séne retourne sa veste contre Cheikh Amar ?

Cheikh Mbacké Gadiaga : « Moi-même, je ne comprends pas. Peut-être, c’est dû à son travail. Mais, je tiens à vous assurer qu’il a reçu un chèque d’un gros montant des mains de Cheikh Amar. Ils se sont croisés à la banque UBA sise sur la route des Almadies et là vu l’importance de la somme monsieur Cheikh Amar était obligé de donner un avis favorable à la banque pour que le patron de Dakarmidi puisse récupérer l’argent. Ce jour-là, Monsieur Cheikh Alassane Séne, habillé d’un Bazin bleu, était accompagné de son frère Malick Séne et de son chauffeur Ibrahima qui était parqué sur son Mercedes noir. D’ailleurs, ce n’était pas la première fois puisqu’il sollicite régulièrement l’homme d’affaires. Toutes les photocopies des chèques, que monsieur Cheikh Alassane Séne a reçu, sont là !’’

Au vu de ce que vous venez de dire, peut-on qualifier Monsieur Cheikh Alassane Séne de maitre-chanteurs ?

« Je ne saurai le dire vu les relations qui nous lient. Je laisse cela à la libre appréciation des lecteurs. Moi en tout cas, je ne cracherai jamais sur mon bienfaiteur surtout si l’on sait qu’il est victime d’une campagne de dénigrement savamment orchestrée par des ennemis tapis-dans-l’ ombre.’’

commentaires
Loading...