Les fournisseurs du site porno sénégalais déposés au parquet

L’affaire révélée par “Libération” faisant état d’étudiants qui se faisaient passer pour de richissimes hommes d’affaire et qui filmaient nues des jeunes filles avant de revendre leurs images à des sites pornographiques, moyennant de fortes sommes d’argent, a finalement atterri sur la table du Procureur de la république.

Le chef de la Division spéciale de lutte contre la cyber criminalité, le Commissaire Pape Guèye, les a conduits hier devant le maître des poursuites pour “collecte déloyale de données personnelles, commercialisation de vidéos à caractère pornographique, atteinte à la réputation et à l’honneur”.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok