FPF : l’UEFA va sanctionner l’Olympique de Marseille

Alors que la situation sportive n’est pas au mieux, l’Olympique de Marseille devrait subir quelques sanctions dans le cadre du fair-play financier selon les dernières informations de L’Equipe. Le club phocéen devrait également être suivi de près sur les quatre prochaines années.
Une septième place en Ligue 1, deux éliminations dans les Coupes nationales et une sortie par la petite porte dès la phase de poules en Ligue Europa. La saison 2018-2019 de l’Olympique de Marseille n’est pas réussie. Alors qu’il ne reste lui que le championnat de France désormais, le club phocéen peine toujours à remonter la pente. Sur les treize derniers matches toutes compétitions confondues, les hommes de Rudi Garcia n’en ont gagné que deux : face à Caen (0-1) et contre Bordeaux (1-0) mardi soir. Un succès qu’espèrent bien confirmer les Phocéens dès vendredi soir à Dijon en ouverture de la 24e journée de Ligue 1.

Si tout n’est pas rose sur le plan sportif, l’Olympique de Marseille a également des ennuis en coulisses. Avant même le début de la nouvelle saison, le club dirigé par Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud avait écopé d’une amende de 100 000 euros en juin dernier pour des problèmes financiers. « La chambre d’instruction de l’ICFC a décidé d’imposer une amende de 100 000 euros à l’Olympique de Marseille pour une entorse mineure à l’exigence relative à l’équilibre financier au cours de la période de surveillance 2017/18. Le club restera sous surveillance concernant cette exigence pour la période 2018/19 », expliquait alors l’UEFA sur son site internet.

L’OM suivi de très près par l’UEFA
Mais huit mois plus tard, l’Instance de contrôle financier des clubs de l’UEFA était réunie ce jeudi à Rome pour faire un nouveau bilan. Et selon les informations de L’Equipe, l’OM devrait être sanctionné prochainement. Malgré ce premier écart, la formation de Ligue 1 n’aurait pas réussi à redresser la barre sur le plan financier. Avec un déficit sur l’exercice 2017-2018, et un autre toujours conséquent sur la saison actuelle, le club olympien devrait donc écoper de plusieurs sanctions de la part de l’instance européenne. Le quotidien sportif avance que l’OM devrait subir un « accord de réglement », ce qui signifie que le club devra accepter les prochaines punitions.

D’après L’Equipe, ces futures sanctions pourraient être les suivantes : une forte amende, des contrôles concernant la masse salariale et certains transferts mais également une limitation pour le nombre de joueurs inscrits pour les compétitions européennes. L’ICFC pourrait également suivre l’Olympique de Marseille de très près durant les quatre prochaines années, avec des objectifs financiers à respecter. Les caisses phocéennes devraient donc être inspectées de près par l’UEFA. Reste à savoir désormais comment l’OM réussira à rentrer dans les clous…

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok