Fraude sur l’état civil à des fins politiques, écoute d’opposants et danger de la SAR : Les révélations d’Abdoul Mbaye

Pour Abdoul Mbaye, les États du Sahel ne font pas de la lutte contre le crime organisé une priorité. De l’avis de l’ancien Premier ministre, la traque d’opposants au moyen d’écoutes téléphoniques ou de filature est plus importante aux yeux des dirigeants de ces pays.
Abordant la question des données personnelles, le chef du premier gouvernement sous Macky Sall de révéler qu’une vaste fraude à l’état-civil a été organisée lors des dernières échéances électorales à des fins politiques. Il annonce un grand déballage dans les prochains jours.
Abdoul Mbaye a aussi déploré la guéguerre autour de la gestion de la Sar or pour lui, ç’aurait été plus judicieux de juguler le danger que représente cette société pour la ville de Dakar.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok