image

Fronde au Ps : Et si l’histoire donnait raison à Khalifa Sall ?

Au parti socialiste, la grogne se fait grandissant car les frondeurs ne comprennent pas que seuls les mêmes continuent d’occuper les mêmes postes s’ils ne sont promus à d’autres postes de responsabilité au détriment des autres astreints à se terrer. En effet depuis qu’Aminata Mbengue Ndiaye a hérité du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (Hcct) et la nomination d’Alioune Ndoye à la tête du ministère de la pêche, certains verts ne tiennent plus sur place. Ils considèrent en effet qu’il y a une injustice qui ne dit pas son nom au sein de leur formation politique. Et le plus dure qu’ils n’arrivent surtout pas à encaisser, c’est la nomination d’Alioune Ndoye qui selon certains socialistes avait presque suspendu ses activités au sein du parti. Qu’il ne venait plus aux réunions et semblait s’écarter de la ligne du parti. Egalement, le maintien de Serigne Mbaye Thiam dans l’attelage gouvernemental ne rencontre pas l’assentiment de la plupart des socialistes. Ce qui démontre à suffisance que l’histoire est en train de donner raison à Khalifa Sall qui a toujours voulu requinquer le parti afin qu’il puisse prendre la place qui est la sienne au lieu de se remorquer à une majorité présidentielle aussi précaire que politicienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.