Frontière Sénégal-Gambie : Bruits de bottes entre les deux Armées…

Des troupes sénégalaises seraient illégalement entrées en Gambie. Poussant le commandant Farafenni à envoyer des troupes à Jarra.
Les troupes gambiennes ont été activées après que des troupes sénégalaises sont entrées illégalement en Gambie par la frontière de Jarra, rapporte le site gambien fatunetwork.net.

Troupes sénégalaises et civils gambiens

Et le média d’informer que des vidéos montrant les troupes sénégalaises en train d’affronter des civils gambiens dans le village frontalier de Sare Omar, près de Badumeh, Jarra, ont été diffusées sur les médias sociaux mercredi.

Cet acte a suscité l’indignation du public.

Une équipe de patrouille à Jarra

Le réseau Fatu souligne que le commandant de la caserne Farafenni, le lieutenant-colonel Timoty Sanyang, a envoyé une équipe de patrouille à Jarra.

En mars, la gendarmerie sénégalaise a fait irruption en Gambie et a kidnappé un Gambien après lui avoir tiré à la main.

En décembre dernier, une échauffourée avait éclaté entre les troupes gambiennes et sénégalaises à Darsilami après que ces dernières eurent tenté d’entrer en Gambie.
Sans limites

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.