baye mor

Gabriel ne souffrait pas de troubles mais d’une autre maladie, nouvelles révélations sur le policier qui s’est suicidé

Gabriel Basse, l’agent de police qui s’est suicidé hier avec l’aide d’une paire de ciseaux, a créé la consternation au marché Sandaga. Mais alors qu’on annonçait qu’il souffrait de problèmes psychiques, des proches disent le contraire.
Encore sous le choc, ils informent que le défunt était une personne normale jouissant de toutes ses facultés mentales et qui exerçait son travail sans reproche. Une source révèle d’ailleurs à Seneweb que Gabriel Basse était d’abord militaire; caporal-chef avant d’intégrer la police.

Cependant, ils font savoir que le limier avait des crises d’épilepsie, mais occasionnellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.