Gambie : Jammeh aurait volé plus de 500 milliards de francs Cfa avant sa fuite

Yahya Jammeh, l’ancien président gambien, aurait volé près de 1 milliard de dollars (plus de 500 milliards de francs Cfa) dans son pays avant sa fuite en exil, il y a deux ans. L’information émane du journal britannique The Guardian. Lequel s’est appuyé sur une enquête de journalistes d’investigation regroupé dans le cadre Occrp (The Organised Crime and Corruption Reporting Project, Projet de signalement du crime du crime organisé et de la corruption).

Ces enquêteurs assurent avoir examiné des milliers de documents décrivant comment les fonds de l’État gambien ont été pillés pendant 22 ans, la durée du règne du prédécesseur d’Adama Barrow. Jammeh a quitté la Gambie en 2017. Au bout d’un long épisode de bras de fer avec la Cedeao et la communauté internationale, qui l’invitaient à accepter sa défaite lors de la président de décembre 2016 et reconnaître la victoire de Barrow. Il s’est installé depuis lors en Guinée équatoriale.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok