«Génocide» à Palestine: la Turquie rappelle ses ambassadeurs aux USA et en Israël

Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a qualifié de génocide les actions des militaires israéliens dans la bande de Gaza et a annoncé le rappel des ambassadeurs de Turquie aux États-Unis et en Israël.

La Turquie a rappelé ses ambassadeurs aux États-Unis et en Israël en réaction aux événements en cours dans la bande de Gaza où plus de 50 Palestiniens ont été tués par des soldats israéliens, a fait savoir lundi le Président turc Recep Tayyip Erdogan.

«Nous avons rappelé nos ambassadeurs à Washington et à Tel Aviv pour consultations. Nous convoquons un sommet extraordinaire de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). J’espère que nous nous réunirons vendredi à Istanbul. Nous proposons également de convoquer une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’Onu. Nous mènerons des entretiens avec de nombreux dirigeants dont le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le secrétaire général de l’Onu Antonio Guterres. Nous proclamons un deuil national de trois jours à partir de demain», a indiqué M.Erdogan.

Un manifestant palestinien à la frontière israélo-gazaouie, le 14 mai 2018

Il a qualifié Israël d’«État terroriste» et les actions israéliennes dans la bande de Gaza de «génocide» avant d’espérer que le monde islamique ne resterait pas indifférent dans cette situation.

Les États-Unis ont inauguré leur ambassade à Jérusalem le 14 mai, jour du 70e anniversaire de la proclamation de l’État d’Israël. De violents heurts ont éclaté dans la matinée de lundi et se sont poursuivis dans l’après-midi le long de la frontière avec la bande de Gaza. Selon le dernier bilan fourni à Sputnik par le représentant des services médicaux gazaouis, Ashraf al-Kidra, 55 Palestiniens dont sept enfants et une femme ont été tués, et plus de 2.700 autres blessés par des soldats israéliens.

bfmtv.com/

commentaires
Loading...