GO: « Djakarta » ou « Taf-Taf » ?

On a quand même un peuple formidable. Pour faire l’évènement, un rien ne suffit. Il n’y a qu’à trouver un sujet qui intéresse large et hop, tout le monde saute dessus comme cela se passe tout juste sur le Net, avec des commentaires qui, parfois, noient l’info.

Cette histoire d’alcool vendu en dosettes par exemple.

Personne ne se souvient qu’en 2004-2005, cela avait fait le buzz sur toute l’étendue du territoire avant de retomber dans les casiers de l’oubli ?

Rien n’a donc changé. Que le breuvage s’appelle Djakarta ou « taf-taf » et se vende maintenant en petites quantités pour alpaguer les bourses maigres, rien de neuf sous les cieux

C’est du commerce pur et dur et c’est plutôt votre marmaille que vous devriez surveiller, même si les Mame Mactar Gueye et consorts croient le contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.