Grève illimitée à l’université de Ziguinchor : les étudiants demandent à parler directement au Président Macky Sall

L’université Assane Seck de Ziguinchor paralysé pour une durée illimitée, par les étudiants qui dénoncent leurs difficiles conditions d’études, de vie et de restauration.

L’inter-amical des étudiants exige l’achèvement des chantiers en construction. Très remontés contre les autorités, il se disent déterminés et demandent à parler directement au Président Macky Sall.

« Il y a un problème de considération qui se pose. Le gouvernement du Sénégal se fout de notre avenir. Nous ne demandons plus à négocier avec les autorités qui sont là. Ils jouent avec notre avenir. Depuis qu’ils ont commencé les travaux du chapiteau, ça fait une semaine, personne ne travaille là-bas. Ceux qui étaient là, ont quitté pour aller à Bambey. Parce que nous, on ne nous respect pas », martèle le porte-parole des étudiants.

Poursuivant ses propos, il ajoute : « Nous n’avons pas de laboratoire. Nous ne pouvons pas être scientifiques sans laboratoire. Le ministre même a dit ‘d’ici le 6 octobre vous allez avoir les salles de classé, mais jusque-là, rien. Nous avons déposé un mémorandum et nous étions à la préfecture pour leur demander, mais jusque-là, nous ne savons pas ce qui se passe. Maintenant on ne parle plus à traiter avec les autorités qui sont là. Les étudiants demandent à ce que le président de la République leur parle directement ».

L’inter-amical a décidé de manger gratuitement sans payer. « Que ça leur plaise ou non, ils vont cuisiner. Deuxièmement, nous avons décrété une grève illimitée », tonne le porte-parole.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.