Guédiawaye : Une fille vole près de 2 millions à sa mère et les verse à des charlatans

1,800 million de francs Cfa. C’est la bagatelle que M. Ba, qui se dit marabout, et ses acolytes, ont réussi à emporter en usant de subterfuges et de pratiques mystiques. Informés on ne sait comment de ce que la dame O. Mbengue gérait la tontine des femmes de HLM-Paris à Guédiawaye, ils ont trouvé le moyen de détourner cet argent. Et pour ce faire, occasion ne pouvait être mieux saisie que de passer par la fille de la gérante de la tontine.

En effet, c’est par des pratiques mystiques qu’ils ont poussé cette dernière à voler l’intégralité de la tontine de sa mère qui s’élève à près de 2 millions de francs cfa. Ne se doutant de rien, la dame, qui gère la tontine de la cité depuis plus de 30 ans, avait mis toutes les cotisations mensuelles (1,800 million de francs cfa) que lui avait remises son assistante, dans une calebasse. Après quoi, elle l’avait dissimulée derrière sa coiffeuse, le temps d’aller verser l’argent à la banque.

Mais grande a été sa surprise, lorsqu’elle a constaté le surlendemain, que la calebasse était vide. Sur le coup, elle a failli tomber dans les pommes. Et aussitôt après, elle a interpellé sa fille A. Ndiaye, qui, en tremblotant, a nié avoir pris l’argent. Elle a alors joint au téléphone sa sœur qui a rappliqué dare-dare dans la maison.

Cette dernière qui avait probablement des doutes sur l’innocence de la fille de sa sœur qu’elle a élevée depuis sa tendre enfance, a eu le réflexe d’aller interroger ses camarades de classe.

Finalement ce sont ces dernières qui ont vendu la mèche en lui révélant que c’est bien A. Ndiaye qui a pris l’argent pour le remettre à un marabout qui loge à la cité Aliou Sow. La dame a ainsi mené ses propres investigations qui l’ont menée vers ce fameux marabout, qui, en réalité, s’était partagé l’argent avec ses complices S. Mbaye et un certain Omar qui est en fuite.

La plainte déposée au commissariat de Golf a tout de suite débouché sur l’arrestation des mis en cause. Et c’est là que la fille, élève en classe de première, a finalement reconnu que ce sont ces derniers qui l’ont incitée à voler l’argent de sa mère. Selon elle, depuis que le marabout lui a serré a main, elle est sous son emprise. C’est ainsi, dit-elle, que ce dernier lui a demandé d’aller chercher de l’or chez elle. Et à défaut, elle est tombée sur le sachet noir qui contenait beaucoup d’argent et l’a pris sans réfléchir.

Signalons que lors de l’enquête, les proches de l’un des complices du marabout, en l’occurrence S. Mbaye, ont consigné 920 000 francs Cfa. Quant au principal mis en cause, il a souligné que c’est S. Mbaye qui l’a mis en rapport avec la fille et ses camarades de classe, pour qu’il leur prodigue des prières. Seulement, concernant l’argent disparu, il a raconté des contrevérités, en soutenant qu’il n’a encaissé que 100 000 francs Cfa.

L’affaire ayant atterri en justice, ils seront jugés devant le tribunal de Grande instance de Dakar, ce 27 octobre.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok