Guédiawaye: guéguerre entre les ténors de l’APR

Les partisans du directeur de l’Investissement et du financement extérieur, Lat Diop, disent reconnaître que le score de 48% obtenu est loin de leur objectif de base et de leurs attentes. Suffisant pour l’existence d’une certaine guéguerre entre les ténors du parti qui ne cessent de s’arracher des militants de Lat Diop. Non sans oublier l’avènement de certains dirigeants au niveau de l’Apr et les votes-sanction.

Selon Dr Malick Sène, coordonnateur de la campagne de Lat Diop, « une analyse rigoureuse s’impose pour pointer du doigt notre véritable blocage, d’autant plus que l’opposition dans notre localité est presque inexistante, mais fait assimiler un de nos responsables à un intrus à Guédiawaye et à chaque élection, ourdit une contre-compagne sur son image pour détourner l’opinion de l’essentiel afin d’atteindre le président ».

Poursuivant ses propos, il ajoute : « Et cela, les chiffres le prouvent à souhait, car depuis 2012, la coalition BBY peine à atteindre la barre des 50% à chaque élection et pour illustration, les joutes législatives passées en attestent amplement, car seuls 36% des populations de Guédiawaye ont voté BBY. Il en est de même des résultats fraîchement obtenus de la présidentielle ».

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok