Guy M. Sagna : « Les raisons de craindre que Macky tente le 3e mandat »

Mais pourquoi le Président Macky Sall s’acharne-t-il sur un troisième mandat ? Le limogeage directeur des Sénégalais de l’Extérieur, pour ce qui a les relents d’un délit d’opinion, conforte l’activiste de Frapp France Dégage, Guy Marius Sagna, dans ses craintes que Macky Sall est tenté par cette malédiction de la troisième pige qui gangrène la mandature des présidents africains. Il a décrypté les signes de cette crainte au micro de la Rfm, ce mardi.
Un 3e mandat comme une cicatrice…
Selon Guy Marius Sagna, le limogeage de Sory Kaba ne fait que conforter la position de Macky Sall de briguer un troisième mandat. Et cette obsession pour ce ticket, voire ce 3e pallier, n’est plus un secret de polichinelle, c’est une cicatrice au front, ça ne se cache pas.

Macky rattrapé par la Var
A en croire l’activiste, la vérité est que Macky Sall n’a pas droit à un troisième mandat. Pourtant en 2017, poursuit-il, c’est Macky Sall himself qui disait qu’il est impossible d’avoir trois mandats successifs. Et la constitution corrobore ses propos.

Les dessous d’un 3e mandat
Mais qu’est-ce qui a changé, entre-temps ? A-t-il peur du fonctionnement défectueux du pays ou c’est ce Sénégal qui regorge de pétrole et de gaz qui va générer beaucoup d’argent qui le retient au pouvoir ?, s’interroge Guy M. Sagna. « Peut être, argue-t-il, au delà des scandales (Suez, Pétrotim etc.), le Président Macky Sall et son régime veulent être témoins et profiter de cette masse financière générée par les ressources naturelles.

Ecoutez :

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.