Hanball – Can Féminine : Les lionnes doivent viser le podium

L’équipe nationale féminine de handball du Sénégal doit viser le podium de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) prévue du 2 au 12 décembre à Brazzaville (Congo), a estimé son arrière Doungou Camara, forfait pour la compétition à cause d’une blessure.
« Comme le président (de la Fédération) Seydou Diouf l’a évoqué dans une interview, nous avons toutes nos chances pour finir première et ramener la médaille d’or au Sénégal’’, a-t-elle déclaré.
Elle estime que cette fois-ci, le Sénégal doit ’’dans un premier temps […] viser le podium’’, ’’puis la première place’’. Elle a rappelé que lors de la CAN précédente en Angola, le Sénégal ne s’était pas fixé d’objectifs.
’’Nous y avons fait un parcours incroyable, nous sommes arrivés jusqu’en finale’’, a souligné l’arrière sénégalaise, blessée en septembre dernier et actuellement en rééducation.
Doungou Camara garde toutefois un regard intéressé sur la prochaine compétition qui va qualifier les trois premières sélections africaines à la prochaine coupe du monde de handball féminin.
Les Lionnes qui feront leur dernier regroupement en France le 19 novembre prochain, ont l’avantage d’avoir gardé quasiment la même ossature.
« Nous avons à peu près pratiquement le même effectif. Nous misons sur chaque stage sur la mise en place tactique, la cohésion du groupe puisque depuis janvier 2016, nous ne cédons pas à la pression des naturalisations », a expliqué l’arrière du Havre (France).
« Nous continuons de miser sur les valeurs humaines et sportives de ce groupe et sur la stabilité, que ce soit au niveau de l’effectif ou du staff », a-t-elle par ailleurs ajouté.
Se disant très déçue de ne pouvoir prendre part à cette compétition à cause de sa blessure au genou, l’ancienne internationale junior de France veut garder la foi.
« Cette coupe d’Afrique, je l’attendais de pied ferme et elle me passe sous le nez à un mois et demi de la compétition. Mais, c’est comme ça, ça fait partie de la vie de tous les sportifs de haut niveau », a-t-elle commenté.
Mais « Dieu ne fait pas les choses au hasard », dit Doungou Camara, avant d’ajouter : « Je dois accepter mon sort et me remettre au boulot pour revenir meilleure ».
Elle a cependant refusé de se prononcer sur sa date de retour à la compétition.
« La rééducation se passe très bien, l’opération s’est bien passée, je progresse de jour en jour. C’est plutôt positif, même si cela reste une période compliquée d’être loin de ses proches et de sa coéquipière. Mais cela me forge et me pousse à revenir encore plus forte », a-t-elle dit.
Elle juge sa guérison ’’sur le bon chemin’’, même si c’est son genou qui « décidera quand est-ce qu’il sera prêt’’.
Leader de cette équipe nationale, l’arrière internationale sénégalaise de handball avait fait l’objet d’une révocation qui a fait perdre au Sénégal sa qualification en coupe du monde et sa place en finale du championnat d’Afrique de handball au profit de la Tunisie.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok