Hcct : Ousmane Tanor Dieng est dans le collimateur de certains membres de l’institution

Ce n’est pas qu’au Parti socialiste (Ps) qu’Ousmane Tanor Dieng devra faire face à une rébellion. L’As nous apprend qu’Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) qu’il dirige, des membres sont en rogne. Les « rebelles » lui reprochent sa gestion patrimoniale de l’Institution. Ils lui réclament aussi leur dotation mensuelle en carburant que le Secrétaire général des Verts aurait refusé de leur remettre depuis un an sous prétexte qu’il n’ont pas de véhicules.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok