Idrissa Seck : «Si je devais prendre une deuxième épouse, c’est ici à Porokhane que je viendrais la chercher»

A Porokhane, hier, Idrissa Seck a prononcé une phrase qui n’a pas échappé à nos radars. Accompagné de Amsatou Sow Sidibé, le candidat de «Idy2019» a révélé en souriant : «j’ai déjà eu à dire que si je devais prendre une deuxième épouse, c’est ici que je viendrais la chercher».
Ndèye Penda, attention…. Et puis il s’est passé une autre chose qui n’a pas échappé à nos drones. Visitant le Daara Mame Diarra Bousso de la ville religieuse, il y a eu un accueil aux allures de séance mystique.

En effet, invité par le responsable des lieux à se mettre au milieu de certaines petites filles, afin de recevoir les prières de celles-ci, le candidat à l’élection présidentielle s’est exécuté. Ces dernières ont ensemble formulé des prières pour une victoire finale du candidat.

Les Echos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.