Il refuse de se faire circoncire et monte sur un toit pour se cacher

Un garçon de cinq ans qui ne supportait pas l’idée d’être circoncis a fui ses parents et s’est caché sur un toit.

Le garçon devait subir la procédure, typique chez les musulmans de cinq ans en Indonésie, mais il a fini par donner un véritable mal de tête à ses parents lorsqu’il est monté sur le toit et y est resté pendant deux heures.

Le Dr Anik Sutari qui devait pratiquer la circoncision a déclaré qu’elle n’avait jamais rien vu de tel depuis toutes ses années de travail dans la ville de Serang, capitale de la province de Banten, sur l’île indonésienne de Java.

Elle a partagé la photo du jeune homme sur Facebook et a admis que sa réaction l’avait vraiment surprise.

« Tout au long de ma carrière professionnelle et depuis 20 années que je pratique la circoncision chez les enfants, c’est la première fois que je vois un enfant s’enfuir pour monter sur un toit », a déclaré le Dr Sutari.

Tout le monde a essayé de persuader l’enfant de descendre du toit pour qu’il puisse subir le rituel sacré. Personne, cependant, n’osait le rejoindre sur le toit de peur qu’il n’essaie de s’échapper et de se blesser.

Le Dr Sutari affirme que ce n’est qu’au bout de deux heures que les parents ont eu la brillante idée de contacter son enseignant avec lequel il a de bonnes relations.

« Dès que son enseignant est arrivé, avec un peu de persuasion, l’enfant est enfin descendu. Et à ma grande surprise, il s’est rendu à la clinique pour que la circoncision soit pratiquée. Il n’a pas pleuré et ne s’est même pas plaint quand j’ai finalement réussi à le circoncire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.