« Il y a des députés qui fument du chanvre »

Le député Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly demande l’abrogation de la loi Latif Guèye. Car, selon lui, cette loi doit être abrogée pour désengorger les prisons au Sénégal. Voulant certainement étayer son argument, le député de dire au ministre de la Justice : « Il y a même des députés qui fument du chanvre », a révélé le député lors de la séance dédiée à l’examen du budget du ministère de la Justice.

Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly a aussi dénoncé l’incarcération d’Assane Diouf devant le Garde des Sceaux.

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok