Incendie au Lycée de Sangalkam : La grosse interrogation du proviseur…

C’est Vox Populi qui livre l’information.
Le Lycée de Sangalkam a pris feu dans la nuit du mercredi au jeudi. Le bureau du Censeur où était rangée une partie des relevés de notes des compositions du premier semestre, a été principalement ravagée.

« J’avais privilégié l’origine d’un court-circuit. Mais quand je suis revenu de la gendarmerie, mes collègues m’ont montré des taches au niveau de la fenêtre avant du bureau, dont l’odeur rappelle vraiment le pétrole lampant.

Au niveau du tableau d’affichage, il y a les mêmes traces, ajoute-t-il, rappelant que la remise des notes semestrielles devait se faire cette fin de semaine.

La gendarmerie de Sangalakam a ouvert une enquête pour identifier le ou les pyromanes. Le sinistre a calciné le matériel bureautique (un ordinateur et une imprimante).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.