Indice UEFA : l’Angleterre pulvérise tout sur son passage !

En plaçant tous ses clubs en finale des Coupes d’Europe, l’Angleterre a frappé fort sur la scène continentale. Et forcément, les performances impressionnantes des clubs britanniques cette saison ont un impact direct sur le classement de l’indice UEFA…
« Le football ne connaît pas le Brexit », rapportait ce matin sur sa une du jour le quotidien espagnol As, non sans une certaine ironie. Il faut dire que si la situation économique de l’Angleterre vis-à-vis de l’Union européenne n’a jamais été aussi incertaine à cause du Brexit, les clubs d’outre-Manche n’ont visiblement pas de problème pour briller sur la scène continentale. Cette semaine, les quatre équipes encore en lice ont tout raflé et offriront deux finales européennes 100 % « so british ».

Liverpool ouvrait le bal dès mardi en s’offrant une remontada incroyable face au Barça (4-0). Tottenham imitait les Reds dès le lendemain avec une qualification pour la finale arrachée dans les dernières secondes face à l’Ajax (2-3) après avoir été mené 2-0. Au delà de leur puissance financière, les clubs anglais ont affiché une incroyable force mentale et une rage de vaincre à toute épreuve. En Ligue Europa ce jeudi, Chelsea a arraché sa qualification pour la finale aux tirs aux buts face à Francfort (1-1, 4 t.a.b 3) alors qu’Arsenal s’est dépêtré sans trop de difficultés du piège valencian à Mestalla (2-4).

Et ces performances anglaises sur la scène européenne ont un impact immédiat sur le classement de l’indice UEFA puisque l’Angleterre a écrasé littéralement la concurrence. Si elle ne devrait pas battre le record de points de l’Espagne lors de la saison 2015/16 (23.928 points), l’Angleterre va finir au-delà des 22 points, soit le meilleur total de son histoire. Certes l’Espagne est encore loin sur le classement sur cinq ans, mais notre voisin d’outre-Manche peut savourer cette saison européenne d’exception.

Classement des nations au coefficient UEFA pour la saison 2018/19 (entre parenthèses, le nombre de clubs restants en compétition et le nombre de clubs qualifiés cette saison pour les compétitions européennes) arrêté au 10/05/19 :

– 1. Angleterre 22.071 (4/7)

– 2. Espagne 19.571 (0/7)

– 3. Allemagne 15.214 (0/7)

– 4. Italie 12.642 (0/7)

– 5. Portugal 10.900 (0/5)

– 6. France 10.583 (0/6)

– 7. Pays-Bas 8.600 (0/5)

– 8. Belgique 7.800 (0/5)

– 8. Russie 7.583 (0/6)

– 10. Ecosse 6.750 (0/4)

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2014 et 2019) :

– 1. Espagne 103.569

– 2. Angleterre 84.891

– 3. Italie 74.725

– 4. Allemagne 71.927

– 5. France 58.498

– 6. Russie 50.549

– 7. Portugal 48.232

– 8. Belgique 39.900

– 9. Ukraine 38.900

– 10. Turquie 34.600

commentaires
Loading...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Ok